Conclusion

Nous avons donc pu mettre en évidence quelques espèces chimiques présentent dans la chromosphère de l’étoile Rigel (hydrogène…).

Cette étude a aussi permis de voir l’importance de la spectroscopie qui nous a permis de connaître la composition d’un objet céleste sans avoir à l’atteindre, se situant à des années lumière de la Terre.

 

 

Constellation d'Orion

 (7 étoiles, dont 3 au centre de la constellation)

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×